La sophrologie

Elle vise à retrouver l'harmonie entre le mental et le physique.

Basée sur la respiration et la relaxation, cette méthode naturelle permet de mobiliser ses propres capacités : calme, bien-être, confiance en soi.

Elle s'adresse à toute personne cherchant à améliorer son existence et développer mieux-être et détente. Des séances spécifiques peuvent être proposées aux jeunes enfants, aux adolescents. La sophrologie n'est pas une médecine, elle ne soigne pas, il s'agit plus d'un outil de développement personnel. Elle est utilisée par de nombreux sportifs ou artistes pour mieux contrôler leur trac ou la « pression ».

La sophrologie amène la personne à travailler sur ses propres valeurs et à mieux se connaître. C'est un outil très efficace pour garder confiance et espoir. Par une meilleure connaissance de soi cette discipline permet à chacun de se renforcer, d'améliorer son quotidien en portant un nouveau regard sur son présent et son avenir.

Exercices de sophrologie

La détente corporelle

Nous accumulons des tensions qui souvent se traduisent par des raideurs musculaires, de la fatigue mentale ou des douleurs. La détente corporelle permet de se reconnecter à ses sensations corporelles agréables, sans tension musculaire. Il s'agit d'un exercice d'entrée en sophrologie.

  • Installez vous confortablement au fond de votre chaise. Les pieds à la largeur des hanches, les mains sur les cuisses et la tête droite.
  • Fermez tranquillement les yeux, en prenant conscience de votre position. Vous êtes à l'écoute de votre respiration et vous vous laissez glisser dans la détente.
  • Puis vous portez votre attention à partir du front, pour relâcher tous les muscles de votre visage, votre tête : les muscles du front, autour des yeux, vos paupières. Vous relâchez les muscles des joues, les lèvres sont relâchées, votre mâchoire se desserre.
  • Vous laissez glisser la détente le long de votre cou. Vous relâchez tous les muscles du cou, de la nuque. Les épaules se font plus lourdes. Vous relâchez l'extérieur des bras, des avant-bras, les poignets jusqu'au bout de vos doigts.
  • Puis vous portez votre attention sur le thorax, devant au nouveau du sternum. Et à partir de ce point vous relâchez tous les muscles de cette cage thoracique. Vous relâchez également la colonne vertébrale dorsale, sans oublier l'intérieur de vos bras, jusqu'à vos paumes de mains.
  • Puis à partir d'un point au dessus du nombril, relâchez tous les muscles de votre ceinture abdominale, vous percevez les muscles du ventre qui se relâchent. Tous les muscles de votre colonne vertébrale lombaire sont relâchés. Vous effacez doucement le creux du dos contre la chaise.
  • Puis à partir du bas ventre vous relâchez tous les muscles du bas du corps, jusqu'au bout de vos orteils. En commençant par relâcher les muscles fessiers, le bassin, les hanches. Les muscles des cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles et les pieds se relâchent.
  • Et en portant notre attention sur le nombril, vous prenez conscience de toute la forme de notre corps dans cette détente agréable. Prenez le temps d'apprécier, votre corps relâché. Tout comme votre respiration qui est devenu tranquille, calme. Prenez conscience de la forme de la détente globale de votre corps, de son équilibre, de sa respiration. Vous essayez d'écouter tout ce qu'il se passe à l'intérieur de vous. Sans jugement et sans a priori.

Puis très tranquillement vous allez prendre trois respirations profondes. Et remettre votre corps en tension musculaires en commençant par bouger les pieds et remonter tout doucement jusqu'à votre visage.